L'islam en Indonésie

L'islam en Indonésie

L'islam est arrivé en Indonésie dès le 8e s. par les commerçants arabes qui se marièrent avec des autochtones. Au 13e s. l'islam se répand depuis les premiers grands sultanats musulmans Samudra Pasai du nord de Sumatra, Demak et Mataram du centre de Java, Ternate et Tidore à l'est de l'île Maluku. Selon la tradition, les "neufs saints", wali songo, sont les premiers propagateurs de l'islam à Java au 15e s. A la fin du 16e s., l'islam est devenu la religion dominante, devançant le bouddhisme et l'hindouisme. Certains animistes des îles de l'Est se sont convertis dès le 17 et 18e s.

L'islam est aujourd'hui la religion dominante avec le plus grand nombre de croyants au monde. 200 millions de fidèles, essentiellement Sunnites, représentent 90% de la population indonésienne et 13% des musulmans du monde.

Il est source d'inspiration artistique. Le wayang aime représenter des récits épiques ou satiriques d'influence islamique ou ceux des pionniers de l'islam en Indonésie.